Raison de Plus Alès

service à la personne

Contact

 

Adresse : 5 rue du Pansera, 30100 Alès

Par téléphone : 04 66 52 39 71 

Par mail : contact@raisondeplus.net

Contact Us

  • Si vous voulez devenir client, vous pouvez formulez vos demandes de devis directement par mail, par téléphone ou en remplissant le formulaire ci-dessus.
  • Si vous voulez devenir salarié, les inscriptions se font par prescription.

Pour tout autre question, merci de remplir le formulaire.

Nous vous garantissons de répondre à votre demande au plus vite. 

L’association qui assure une mise à disposition de personnel pour des particuliers, associations, entreprises et collectivités fêtait son anniversaire, ce mercredi.

Trente ans d’engagement auprès des plus fragiles dans un monde de l’emploi où la précarité s’est installée comme la règle.

En 1989 date de sa création, le personnel bénévole de l’association proposera 10 heures de travail à 30 demandeurs d’emploi. Trente ans plus tard, l’équipe est composée de 12 salariés permanents et offrira, en 2018, 50 000 heures d’activité annuelle a près de 360 personnes.

Des chiffres qui, en creux, disent une évolution du monde du travail qu’analyse Hélène Bourlière, présidente ayant succédé en 2017 à Ernest Gerschheimer. « De l’emploi est disponible mais il est plus précaire, à court terme et plus volatile, décrit cette dernière. Cette situation entraîne le fait de pouvoir rebondir sur plusieurs carrières professionnelles tout en ouvrant le défaut de ne pas offrir de sécurité. Si les jeunes sont habitués à cela, chez les plus anciens qui ont fait de la réussite professionnelle 40 ans au service de la même société, c’est plus compliqué. » 

Des clés afin d’ouvrir le champ des possibles afin « qu’un jour nous disparaissions, sourit Myriam Caelles, conseillère en insertion. Cela signifiera que tous ont trouvé du travail !  » 

(1) Contact : 04 66 52 39 71

(2) Les chemins de faire : Les projets de création d’activité et d’entreprise par Hélène Bourlière et Christine Medvecsky  aux éditions Les Habitants, 12 €.

STEPHANE BARBIER